L'inconscient 

L'inconscient du sujet se forme malgré lui, de manière involontaire et non consciente. Il fait partie de lui et sera là toute sa vie, dans son psychisme.

Il est impalpable, abstrait, le sujet ne le connaît pas et pourtant il le perçoit et s'il comprend bien qu'il se passe quelque chose c'est parce que l'inconscient est un ensemble dynamique, animé par des forces pulsionnelles et constitué par des représentations inconscientes refoulées.

Par conséquent aucun inconscient n'est identique, il est propre à chaque individu car dépendant du vécu et des expériences de ce dernier.

Son fonctionnement 

Sigmund Freud, qui a consacré sa vie à l'observation, à l'étude et l'analyse de son fonctionnement, a démontré que si l'inconscient ne se voit pas, il se MANIFESTE.

Dans Psychopathologie de la vie quotidienne, il donne plusieurs exemples de ses manifestations: dans les oublis, lapsus, actes manqués, accidents ou rêves, l'inconscient s'exprime.

Pour autant, de ces diverses stratégies, l'inconscient n'obtiendra que de frustres satisfactions. C'est pourquoi, se poursuivront, de manières plus ou moins compulsives, de difficiles négociations entre conscient et inconscient qui auront pour conséquences toutes sortes de manifestations névrotiques.

 

La psychanalyse 

Pour expliquer et soulager la souffrance de ses patients, Freud a créé en 1896 une méthode d'investigation de l'inconscient : la psychanalyse.

Il inventa cette méthode originale afin de faciliter la verbalisation de ce qui est pour le sujet inaccessible parce que refoulé.

 

La psychanalyse est une cure par la parole qui repose sur la méthode des associations libres. Pour ce faire, l'analysant est invité à dire tout ce qui lui vient à l'esprit, sans censure.

Cette méthode permet de donner du sens aux maux, de faire des liens entre les difficultés du quotidien et l'histoire psychique de chaque individu.

Par la suite, la psychanalyse s'est enrichie des théories de "quelques autres" comme Jung, Klein, Lacan, Dolto...

Ces différents courants ont contribué à créer une thérapie dynamique, qui évolue sans cesse et s'adapte autant à la singularité de l'analysant qu'au monde qui l'entoure.

Adresse : Résidence L'Orangeraie, 2 rue des Bananiers, 30000 Nîmes

Téléphone 07 50 20 30 41

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône